10/06/2004

Ephémère...

Mons, 8.50.

 

C’est au petit matin qu’ils sont les plus beaux.  Lorsque je m’apprête à partir pour l’école et que je les observe depuis la terrasse ou la cuisine.

 

De la cinquantaine d’éclosions quotidiennes, resteront seulement quelques fleurs, quand je rentrerai à la maison cet après-midi.

 

Dans l’herbe, comme tous les jours, des dizaines de pétales, rouge vif aujourd’hui, rouge vin demain. 

 

La beauté serait-elle éphémère ?


19:01 Écrit par Cri | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

... elle passe, de matin en matin, chaque pas à sa trace

Écrit par : cbj | 10/06/2004

.. Elle l'est assurément !
Sous certains aspects, du moins...
:-)

Écrit par : Vifoyan | 10/06/2004

Parce qu'éphémère, elle n'en est que plus belle... Bonsoir Cricri.
Je suis venue avec grand plaisir humer les couleurs coquelicot et j'y reviendrai...pour te lire aussi quand je me sentirai l'âme chagrine.
A+

Écrit par : Ava Noor | 11/06/2004

... Enporté par mon élan, je déforme ton nom...Bonsoir Cri

Écrit par : Ava Noor | 11/06/2004

la beauté est éphémère... et elle n'en est que plus "appréciable"... et plus précieuse à nos yeux...

Écrit par : Sweeety | 11/06/2004

Les commentaires sont fermés.